AUTENRIETH Hans ciel de gloire - histoire des as de l\'aviation de 1914 à nos jours AUTENRIETH Hans
AUTENRIETH Hans


 

 


 

 

 


 

 

Né le 15 mars 1921 à Weiler
Prisonnier le 4 août 1944
Décédé le 8 juin 1996 près de Bonn (Cancer)

 

 

Capitaine / Hautmann / Staffelkapitän

22 victoires

 


 

 


Grade Date
Unités
Arrivée Départ Fonction Secteur
Lt
???
Erg./NJG 1 1939 06/41 Elève Pilote Allemagne
Oblt
???
6./NJG 1 06/41 01/43 Pilote Allemagne. Belgique
Hpt
01/01/44
6./NJG 4 01/43 02/44 Pilote Belgique. France
   
6./NJG 4 02/44 08/44 Pilote France.

Hans Autenrieth effectue sa formation de pilote de chasse de nuit à l'Ergänzungstaffel./NJG1 de 1939 à juin 1941. Jeune Leutnant, il est affecté au 6./NJG 1 à l'issue de sa formation. Très vite, il remporte sa première victoire, dans la nuit du 12 au 13 août 1941 à bord d'un Me 110D-3, en abattant à 3 h 16 un Halifax du Squadron 76 de la RAF qui effectue une mission sur Berlin. 5 membres d'équipage sont tués et deux autres prisonniers. Au début de 1942, le II./NJG 1 s'installe à St Trond, en Belgique. Le 12 février, il prend part à l'opération "DonnerKeil", l'évasion des navires « Scharnhorst », « Gneisenau » du port de Brest. Il lui faudra 1 an avant de renouer avec le succès en combat aérien lorsqu'il abat 2 Wellington dans la nuit du 31 juillet au 1 août. Au cours de ce même mois d'août, 3 autres victoires suivront, lui permettant de devenir un As de la chasse de nuit. Fin 1942, alors qu'il totalise 8 victoires, il effectue un séjour au camp de repos de la Luftwaffe de Sofia ( Erholungsheim) entre fin 1942 et début 1943.

Après cette permission, Hans Autenrieth est transféré au 6./NJG 4, à Dôle en France, avec le grade d'Oberleutant. Après avoir obtenu 3 nouvelles victoires, le Groupe rejoint lui-aussi la Belgique, à St Trond pour soutenir le II./NJG 1 dans la cadre de la Bataille de la Ruhr et de l'intensification des raids alliés dans ce secteur industriel. Au cours de l'année 1943, l'Oblt Hans Autenrieth revendique 7 victoires qui permettent de porter son score à 15 bombardiers britanniques abattus. Au début de 1944, le 6./NJG 4 rentre à Döle. Le 20 janvier, après avoir abattu un Halifax et un Lancaster au-dessus de Berlin, son propre appreil (Le Bf 110G4 wk 5431) est touché et doit être évacué. Hans Autenrieth, légèrement blessé, parvient à évacuer l'appareil avec succès, de même que son équipier.

En février 1944, l'Oblt Hans Autenrieth nommé Staffelkapitän du 6./NJG 4 avec une promotion au grade de Hauptmann. Après un printemps pauvre en nouveaux succès, le commandant du Staffel remporte une nouvelle série de 5 victoires au début de l'été 1944, portant son score à 22 victoires. Si certaines de ses attaques se terminent par une victoire, toutes ne sont pas couronnées de succès. Ainsi, dans la nuit du 22 avril, puis dans celle du 2 mai des attaques contre un Stirling dans le premier cas et contre un groupe de 4 Lancaster dans le second, se soldent par des échecs. Dans la nuit qui suit le débarquement de Normandie, le 6 juin 1944, il patrouille dans le secteur des plages et attaque sans succès un Short Stirling. Quatre jours plus tôt, il avait remporté 2 victoires près d'Evreux et d'Elbeuf. Dans la nuit du 9 au 10 juin, c'est un Lancaster du Squadron 630 qui tombe sous ses obus, entrainant la mort de 6 des 7 occupants, le dernier étant fait prisonnier. Il remporte finalement sa dernière victoire dans la nuit du 7 juillet en abattant un Lancaster du Squadron 9 ou du Squadron 460 à 1 h 32 du matin.

Dans la nuit du 3 au 4 août 1944, le Hans Autenrieth effectue une patrouille dans le secteur Avranches - Rennes à bord d'un Ju 88G-1 [3C + KP] (Wk 712343). L'appareil est endommagé par la DCA allié avant d'être abattu par un chasseur de nuit. L'appareil s'écrase au lieu-dit "La Valette" à Fleurigné. Hans Autenrieth et ses 2 équipiers abandonnent l'appareil et sautent en parachute. Si le pilote et l'Uffz Georg Helbig (Opérateur Radar - né le 29 juin 1920) sont faits prisonniers et conduits en captivité aux USA jusqu'en mars 1946, l'Uffz Rudolf Adam (né le 21 juillet 1919) sera quant à lui retrouvé mort, vraisemblablement exécuté sommairement par des civils français.

De retour en Allemagne en mars 1946, Hans Autenrieth exerce différents métiers avant de se réengager dans la Bundesluftwaffe en 1956. Il termine sa carrière avec le grade d'oberstleutnant.

Il serait décédé le 8 juin 1996 d'un cancer.



Traducteur / Translator / Traduttore / übersetzer / vertaler

 

 

DECORATIONS
EK 2
EK 1
Ehrenpokal
08/05/43
DKG
24/02/11

Blessé
20.21/01/44

 


 

 

 

 

                            

 




 


 

Date Heure Type Avion Unité Grade Fonction Lieu   Remarque
12/13.08.41
03.16
Halifax
Me 110D3 6./NJG 1 Lt Flieger 1 km Est Wittstedt
1
Luftwaffe Night Combat Claims
31/01.08.42
02.03
Wellington
Me 110E2 II./NJG 1 Lt Flieger 20 km Sud M-Gladbach - 3100
2
Luftwaffe Night Combat Claims
31/01.08.42
02.20
Wellington
Me 110E2 II./NJG 1 Lt Flieger 2 km Sud Berg - 1800
3
Luftwaffe Night Combat Claims
11/12.08.42
01.33
Wellington
II./NJG 1 Lt Flieger SO Vaals - 1300
4
Luftwaffe Night Combat Claims
12/13.08.42
01.12
Wellington
Stab II./NJG 1 Lt Flieger 2 km NO Eisden - 2500
5
Luftwaffe Night Combat Claims
24/25.08.42
00.18
Wellington
Stab II./NJG 1 Lt Flieger 5 km S/SO Liege - 4000
6
Luftwaffe Night Combat Claims
05/06.10.42
22.47
Halifax
II./NJG 1 Lt Flieger 1 km N Boxmeer - 1200
7
Luftwaffe Night Combat Claims
15/16.10.42
21.54
Halifax
II./NJG 1 Lt Flieger 2 km Est Roermond - 3700
8
Luftwaffe Night Combat Claims
08/09.03.43
21.45
Stirling
Me 110F4 6./NJG 4 Oblt Flieger 15 km NE Verdun - 2800
9
Luftwaffe Night Combat Claims
14/15.04.43
00.18
Stirling
Me 110F4 6./NJG 4 Oblt Flieger 3 km SO Chalons - 1900
10
LNCC (11/3/43 sur Histavia21.net)
14/15.04.43
03.50
Halifax
Me 110F4 6./NJG 4 Oblt Flieger 15 km O/SO Chalons - 3600 m
11
LNCC (16-17/4/43 sur Histavia21.net)
22/23.06.43
01.35
Stirling
Me 110G4 6./NJG 4 Oblt Flieger 2 km NO Kettinich - 2800
12
Luftwaffe Night Combat Claims
22/23.06.43
02.10
Wellington
Me 110G4 6./NJG 4 Oblt Flieger 12 km NE Hasselt - 3800
13
Luftwaffe Night Combat Claims
24/25.06.43
01.59
Stirling
Me 110G4 6./NJG 4 Oblt Flieger 4 km O/SO Diest - 4000
14
Luftwaffe Night Combat Claims
25/26.11.43
02.12
Halifax
Me 110G4 1./NJG 4 Oblt Flieger Est Dinant - 4900 m
15
Luftwaffe Night Combat Claims
20/21.01.44
19.30
Halifax
Me 110G4 6./NJG 4 Oblt Flieger 8 km SE Dannenberg
16
Luftwaffe Night Combat Claims
20/21.01.44
19.45
Lancaster
Me 110G4 6./NJG 4 Oblt Flieger 7 km NE / Berlin
17
Luftwaffe Night Combat Claims
09/10.05.44
01.00
Lancaster
Me 110G4 6./NJG 4 Hpt Kapitän Ouest / UB-3
18
Luftwaffe Night Combat Claims
02/03.06.44
01.00
Quadrimot
Me 110G4 6./NJG 4 Hpt Kapitän Trappes
19
Sq 76 - Equipage tué
02/03.06.44
01.23
Quadrimot
Me 110G4 6./NJG 4 Hpt Kapitän Le Neubourg
20
Equipage tué
09/10.06.44
00.30
Lancaster
Me 110G4 6./NJG 4 Hpt Kapitän 5 km Est Dreux
21
Sq 630
07/08.07.44
01.32
Lancaster
Me 110G4 6./NJG 4 Hpt Kapitän Ouest / SD
22
Luftwaffe Night Combat Claims

 




 


Sources

http://www.absa39-45.asso.fr/airfield/pertesluftwaffe.html
http://www.luftwaffe39-45.historia.nom.br/ases/ases.htm
Luftwaffe Night Fighter Combat Claims 1939 - 1945 : John Foreman / Johannes Matthews / Simon Parry : Red Kite Editions